Coronavirus : certains secteurs directement touchés tandis que d’autres victimes par « ricochet »

21 avril 2020 par
Administrator

La pandémie qu’est le coronavirus est l’événement marquant de 2020. Ce virus entraîne une crise sanitaire planétaire qui n’épargne aucun secteur, du privé au public.

LE TOURISME ET LE SECTEUR DU VOYAGE PARMI LES PLUS TOUCHÉS ?

Apparue officiellement en Chine en décembre 2019, la maladie à coronavirus Covid-19 oblige actuellement plusieurs pays à fermer leurs frontières. Cette mesure de fermeture des frontières mais aussi le confinement serait l’idéale pour tenter de contenir le virus et donc d’éviter qu’il ne se propage davantage. Les premiers secteurs impactés par cette situation sont ainsi le tourisme et le secteur du voyage. Une étude du World Travel and Tourism Council (Conseil mondial du voyage et du tourisme) indique même que la pandémie engendrera une perte d’au moins 22 milliards de dollars pour ce secteur.

Quoi qu’il en soit, une baisse de 20 % du chiffre d’affaires dans les domaines de l’hôtellerie et de la restauration a été enregistrée depuis le début de la crise sanitaire causée par ce virus.

SECTEUR INFORMATIQUE : UNE ANNÉE QUI COMMENÇAIT POURTANT BIEN…


Les professionnels du secteur informatique ont prévu une bonne croissance du marché IT mondial pour l’année 2020. Une hausse de 5 % en monnaie constante des dépenses informatiques a même été attendue par l’IDC, groupe mondial de conseil et d’études sur les marchés des technologies de l’information. Ces estimations sont principalement basées sur les résultats de ventes de PC, au dernier trimestre de 2019. IDC a également observé une certaine dynamique autour des projets de transformation numérique. Ainsi, la demande en logiciel et de services informatiques devait avoir une progression exponentielle.

Or, depuis le début de l’année, la croissance n’a cessé de ralentir, avec 4,3 % en février, pour finir à 3 % au mois de mars. Dans ses estimations, IDC envisage un scénario avec une croissance de 1 % du marché mondial des technologies de l’information d’ici la fin de la crise.

SECTEUR INFORMATIQUE : VICTIME COLLATÉRALE DU CORONAVIRUS ?


Puisque la crise impacte fortement tous les secteurs de l’économie, à l’exemple de la vente ou encore de la chaîne d’approvisionnement, le marché IT en souffre par effet domino.

Les 5 % de croissance liés aux dépenses informatiques initialement prévues, risquent ainsi de descendre jusqu’à 1 % d’ici fin 2020. Ce chiffre déjà inquiétant risque cependant de chuter davantage, et non le contraire, pendant les semaines à venir. Les acteurs du monde informatique restent pessimistes en envisageant une baisse des dépenses informatiques dans les prochains mois. Cela malgré l’existence de plusieurs sites e-commerce assurant encore la vente de matériels et équipements informatiques. Ce qui est sûr, c’est qu’en se basant sur ses indicateurs et ses données d’enquête, IDC prévoit qu’une nouvelle chute est inévitable. La prochaine édition du Worldwide Black Book d’IDC devrait donc confirmer ces prévisions.

À titre de rappel, le Wordwide Black Book : Live Edition d’IDC donne un aperçu sur les l’état et la croissance prévue de l’industrie mondiale des TIC dans 100 pays. Il s’agit d’une référence offrant un profil du marché des TIC dans l’ensemble des pays où IDC est représenté.

Nous sommes là pour vous : 

Malgré la mise en télétravail de nos collaborateurs, ArkeUp continue d'accompagner ses clients en mettant en oeuvre des solutions digitales spécifiques au contexte de confinement actuel. Nous pouvons aussi vous accompagner.

N'hésitez pas à nous contactez !

Tél : 01 79 97 36 20

email : contact@arkeup.com


dans